Optimiser sa vitalité

Optimiser sa vitalité

22/12/2019
|

Vous rentrez de vacances, vous êtes zen et avez pris plein de bonnes résolutions pour entamer cette rentrée ...

oui mais pour combien de temps ?

Après quelques semaines à courir entre les horaires de l'école, du travail, des courses, des activités extrascolaires etc... nous avons tous cette impression que les vacances sont déjà (trop) loin et que notre tête est surchargée de milliers de chose à faire, à penser, à ne pas oublier ! Aïe aïe aïe, à cette allure les bonnes résolutions vont être un lointain souvenir et laisserons la place à la fatigue et au stress !

 

Mais il n'y a pas de fatalité, voici quelques conseils pour vous permettre de garder votre vitalité

et prolonger le plus longtemps possible les bienfaits de vos vacances.

 

Tout d'abord pour vous libérer l'esprit, libérer votre corps !

J'entends par là, sortez, prenez l'air et faites de l'exercice physique.

La pratique régulière d'une activité physique permet d'augmenter votre taux de sérotonine (l'hormone du bien-être) et de diminuer le taux de cortisol (l'hormone du stress). Il ne s'agit pas de vous préparer à un marathon mais de vous accorder des moments pour prendre soin de vous et de votre corps. Vous pouvez opter pour le yoga, la natation, la randonnée, la course à pieds ou tout autre exercice qui vous fera plaisir.

Ce qui est important n'est pas la quantité ou l'intensité mais la régularité de vos séances. Pendant vos sorties en extérieur (lors de vos séances sportives ou lors de balades en famille), pensez à entrer en contact avec ce qui vous entoure : admirez les paysages, respirez le Parfums des fleurs et des feuilles mortes, entourez les arbres de vos bras pour vous imprégner de la vitalité de nature.

 

 

Ensuite et comme toujours, faites attention à ce qui compose vos assiettes pour un apport optimum en vitamines et minéraux, indispensables pour assurer un fonctionnement « normal » de l'organisme et conserver votre vitalité.

On commence par réduire ce qui encrasse notre organisme et ne nous apporte que des calories vides (peu ou pas de vitamines et de minéraux). Donc oubliez les aliments raffinés, le sucre blanc, les graisses saturées, les sodas ou l'alcool. Réduisez votre consommation de viandes rouges et de produits laitiers (surtout à base de lait de vache) sources d'acidification de votre organisme.

Privilégiez les légumes frais et de saison, surtout les légumes verts qui sont riches en vitamine B, fer, magnésium et autres minéraux.

Consommez également des fruits frais (agrumes, mangue, cassis, pommes, poires, bananes etc...) pour leur teneur en vitamines (notamment la vitamine C), en fibres et antioxydants.

Il sera préférable de prendre les fruits en dehors des repas pour éviter leur fermentation au niveau digestif ; donc pour les petits creux de 11h ou 17h, pensez au fruit accompagné d'une poignée d'amandes par exemple pour l'apport en magnésium. Les céréales semi complètes ou complètes vous apporteront minéraux et fibres.

Si vous le souhaitez, vous pouvez intégrer dans votre alimentation des « super-aliments » type spiruline, graines germées qui sont des « bombes » de vitamines et de minéraux.

 

Enfin, quand les jours déclineront et que votre exposition au soleil sera faible, veillez à augmenter votre consommation d’aliments riches en vitamine D.

Bien sûr, il est important de vous rappeler que pour garder votre vitalité, votre alimentation se doit d'être de qualité (alimentation Biologique, non dénaturée par des irradiations, des ionisations, des pesticides ou par une cuisson prolongée à haute température) et en quantité adaptée !

 

Si au fil des semaines, vous sentez un état de fatigue qui s'installe, vous pouvez aider votre organisme à retrouver de la vitalité par l'intermédiaire de certaines plantes « tonifiantes ».

  • Par exemple, le ginseng (Panax Ginseng) est une plante racine « réchauffante » riche en vitamines du groupe B et en vitamine C ; c'est un tonique général que vous pouvez prendre en cure, plutôt en automne ou en hiver.

  • Le Gingembre associé au ginseng augmente l'effet antifatigue et stimulante des deux plantes.

  • L'acérola ou le camu-camu sont très riches en vitamine C pour lutter contre la fatigue et apporter une action anti-oxydante à l'organisme.

Une complémentation en vitamines du groupe B pourra également vous être conseillée dans le cas d'un manque de vitalité pour optimiser les fonctions « vitales » de votre organisme.

Comme pour tout complément alimentaire, certaines précautions sont à prendre en fonction de votre état de santé ou de votre état physiologique (femme enceinte par exemple) ; n'hésitez pas à demander conseil à un professionnel !

Marie LECLERCQ - Naturopathe & Docteur en Pharmacie

Ajouter à ma liste d'envies

Avis