La chute des cheveux

La chute des cheveux

23/10/2019
|

Voilà l'automne bien entamé et comme tous les ans, vous avez l'impression de perdre vos cheveux par poignées. Il faut savoir que la croissance du cheveu est cyclique :

• La phase de pousse dure de 2 à 5 ans et concerne environ 85% de vos cheveux ;
• La phase de repos dure environ 3 semaines et concerne 1% des cheveux ;
• La phase de chute dure à peu près 3 mois et concerne 14% des cheveux.

Il est donc normal de perdre environ 30 à 50 cheveux par jour et, durant les changements de saison, le nombre de cheveux perdus est doublé. Les causes de la chute des cheveux sont nombreuses : on pourra par exemple constater une augmentation de la perte capillaire après un accouchement, dans des périodes de stress ou de grande fatigue ou lors de la prise de certains médicaments (traitements hormonaux, médicaments anti-dépresseurs, anti-coagulants, médicaments à visée cardio-vasculaire, traitement hypocholestérolémiant etc...) par exemple. Je n'évoquerai pas ici les alopécies, pelades ou autres problèmes capillaires qui nécéssitent un suivi par un dermatologue !

Que pouvez-vous faire pour limiter cette chute et retrouver une chevelure éclatante ?

Tout d'abord faites attention à ne pas utiliser de produits capillaires trop agressifs. Stop donc aux shampooings, après shampooings et masques dont la liste des ingrédients dépassent l'entendement !

Revenez à des basiques....les shampooings solides, les masques à l'huile de coco, au beurre de karité ou à l'argile par exemple. Evitez également les queues de cheval trop serrées, les colorations, lissages et autres permanentes qui abiment les cheveux et accèlèrent leur chute.

Certaines huiles végétales et huiles essentielles permettent de stimuler le cuir chevelu et limiter la chute des cheveux. C'est le cas par exemple de l'huile végétale de nigelle ou de ricin et des huiles essentielles de cèdre de l'Atlas (Cedrus atlantica), de romarin à cinéole (Rosmarinus officinalis) ou d'ylang ylang (Cananga odorata totum). Vous pouvez par exemple mélanger 5 gouttes d'huile essentielle de Romarin à cinéole et 5 gouttes d'huile essentielle d'Ylang Ylang dans 20 ml d'huile végétale de ricin puis appliquer ce mélange en massage sur le cuir chevelu et laisser poser idéalement toute la nuit. Attention, les huiles essentielles sont à utiliser avec précaution. Vous ne devez pas appliquer ce mélange si vous êtes enceinte, si vous allaitez ou chez les enfants.

Le cheveu est surtout constitué de fibres de kératine qui sont des protéines et est nourri via le bulbe par les vitamines, minéraux et oligo-éléments présents dans le système sanguin. Une alimentation mal équilibrée peut donc être à l'origine de la chute des cheveux.

  • Pour assurer la synthèse de kératine, il faut un apport suffisant en protéines, veillez à inclure à chaque repas des légumineuses (pois chiches, haricots rouges...), céréales (quinoa, sarrasin, épeautre...), graines (de chanvre, de courge, de chia), dérivés de soja (tempeh, tofu...) ou des oléagineux comme les noix. La spiruline en complémentation est également une source riche en protéines.
  • Les vitamines du groupe B (B3, B5, B6, B8, B12) aident au renouvellement du follicule pileux, renforcent la fibre capillaire et stimulent la croissance du cheveu. Vous trouverez ces vitamines dans les céréales complètes, la levure de bière, les champignons, les graines germées, les algues marines, les légumes à feuilles vert foncé (chou kale, brocoli, épinards...) que je vous conseille de choisir Bio et de cuisiner à la vapeur douce pour garder toute leur richesse en vitamines.
  • Le fer est un élément bénéfique pour les cheveux car il permet une bonne oxygénation du follicule pileux. Une carence en fer peut entraîner un affaiblissement des cheveux et leur chute. Vous trouverez le fer dans des aliments tels que le persil, les brocolis, les choux de bruxelles, les poivrons rouges. Evitez le thé vert après le repas qui inhibe l'absorption du fer. Dans les cas des régimes végétariens et végétaliens, les carences en fer sont plus fréquentes que chez les omnivores ; pensez alors à vous orienter vers un complément alimentaire de fer biodisponible. Il est utile également d'apporter de la vitamine C qui optimise l'action du fer.

Les sources alimentaires de vitamine C sont les agrumes, le persil , le kiwi, le chou kale...

  • Les omégas 3 nourissent les follicules pileux et les rendent plus forts. L'huile de colza, de lin ainsi que les fruits à coques (noix, noisettes) consommées entiers ou sous forme d'huile sont une source intéressante d'oméga 3.
  • Le zinc est un élément indispensable à la santé des cheveux et des autres phanères. Vous en trouverez dans les légumineuses cuites, le germe de blé ou les graines de sésame par exemple.

Le stress étant un « gros consommateur » de vitamines, minéraux et oligo-éléments, je vous invite également à envisager une prise en charge de votre état de stress par des méthodes naturelles afin d'enrayer cette cause possible de chute de cheveux.

Enfin, n'hésitez pas à prendre un complément alimentaire naturel et de qualité pendant 3 mois pour vous aider à retrouver des cheveux en pleine santé !

Marie LECLERCQ
Naturopathe
Docteur en pharmacie

Ajouter à ma liste d'envies

Avis